Lacanau Tri Event's 2018

Plus d'informations
il y a 3 ans 1 mois #3094 par olivier_F
Réponse de olivier_F sur le sujet Lacanau Tri Event's 2018
Petit CR, comme Titi j'ai prolongé mon séjour à lacanau pour ne revenir qu'hier soir...Et je dois avouer que ce fut bien sympa...
Celà fait 3 ans déjà que je veux caler cette course dans mon agenda pour pouvoir retrouver un pote de Toulouse que certains d'entre vous ont croisé à Victoria et caler des vacances en famille.
Cette année avec les fériés et vacances scolaires c'est possible.
On s'inscrit donc avec Pierre yves et d'autres dauphins pour la course. Y a plus qu'à s'entrainer. La prépa se passe bien et les différentes courses faîtes en amont me conforte en ce sens. Seul bémol, toujours autant de mal à me motiver pour aller à la piscine à 21h, sachant qu'à la fin en combinaison et dans la baston je nage comme une quiche.
Bernard S et Bernard K lors d'une sortie velo me dise que mon pote et au top et je n'en doute pas.

Arrivée en famille vendredi soir au camping (malheureusement pas le même que les dauphins), j'y retrouve les toulousains, petite bière et petite bouffe pour la forme et une petite nuit pas couché avant 00h30.
En route pour le site à 8h, on y retrouve plein de rose, l'ambiance est bonne...
Mise à l'eau, je la trouve bonne...
10h départ Nat, 10h02 début de la galère, bien que je n'ai pa l'impression d'une bagarre si intense à la vue du nombre de partant, je fais une sorte de crise de panique, impossible de poser ma nage, du mal à respirer, je nage la brasse, je m'arrête, je repars, je me fais doubler dans tous les sens, j'arrive à la première bouée toujours en brasse, juste avant la deuxième bouée je remonte au maximum mon bonnet et là c'est parti...un regard derrière pour voir que je ne suis pas dernier...je nage comme une brute, remonte du monde est sors de l'eau en moins de 37mn...mais en ayant beaucoup battu des jambes...j'ai finalement limité la casse...2mn plus tard je sors du parc et me dis que ma course va enfin commencer...(en réflechissant je me suis rendu compte depuis qu'avec ma blessure de l'année dernière je navais pas fait de tri depuis 2 ans soit ironman de St malo)
Le vélo commence, les cuisses sont raides pendant 10km suite à la natation mais je remonte du monde...Ensuite la course n'est que remontée de groupe, dauphins, surtout dans le deuxième tour (1er tour en 38.9 et 2eme en 39.2)...Tout au long de cette remontée, je me dis qu'on ne fait pas tous la même course... mais à priori dans ma roue certains ne faisait pas non plus la même course que moi...et à 5km de l'arrivée, je rattrape mon pote...fin du vélo en 2h06 et en ayant malgré tout l'impression d'en avoir garder pour la course à pieds...
merci à mick, ronan et pierre francois pour leurs encouragements sur le parcours....A la fin du premier tour j'apercois Vincent en spectateur je me dis qu'il a du crever (merde)...Merci à tous les familles de dauphins qui nous encouragent ca boost...
Transition, je mets mes gels dans ma trifonction et go...J'entends le speaker annoncer qu'un triathlète a perdu c'est gel en sortant du parc...petit passage de ma main sur mon dos et merde c'est les miens, je m'arrête et réussi à en récupérer un avec un concurrent...
Les sensations sont bonnes 44mn au 10km, 13.5km à l'heure d course...On se croise avec Lionel loin devant et Jerem et Antoine juste derrière, il ne manque que Raph pour compléter cette lutte attendue ...mais que la course est belle avec lors de nos passages vers le parc un maximum d'encouragement et de félicitations pour la course que nous sommes en train de faire...
Début du troisième tour je me sens bien mais je n'ai plus de gel depuis le début du deuxième tour... je suis 40secondes derrière mon pote et les autres encor derrière...
Raph me rattrape comme une balle après le 15eme km mais d'où il sort, il me dit de le suivre mais il est beaucoup trop fort je le félicite de sa course et lui dis d'y aller...19eme les jambes commence à être lourdes...20ème les cuisses sont des poteaux...début de la galère...Jerem me dépasse dans le dernier kilo...je finis scotché au bitume...à 3mn de mon pote mais en ayant fait une belle course...
C'est alors que tout commence...Il fait beau, bonne ambiance, le site est magnifique...la pression est de la partie...la vie quoi....
Merci à tous pour les encouragements et félicitations à tous...
C'est vrai que par moment ce fut chaud avec les voitures et des groupes de 20 à 30 cyclos (ou triathlètes) qui prennent toute la route...

Connexion pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.152 secondes